Le soudage est un procédé d’assemblage permanent, qui a pour but d’assurer la continuité de matière entre 2 pièces (entre autres métalliques). Le soudage à l’arc est le procédé générique de plusieurs méthodes de soudage utilisant l’arc électrique : MMA (Manual Métal Arc Welding), TIG (Tungsten Inert Gaz) et MIG/MAG/Fil fourré (Metal Inert Gaz / Metal Activ Gaz / Flux Cored Arc Welding). Il consiste à élever la température des métaux jusqu’au point de fusion, grâce à un courant électrique.

FACTEUR DE MARCHE

Le facteur de marche est défini par la certification EN 60974-1.
Le facteur de marche indique les performances d’un poste à souder sur un cycle de fonctionnement de 10 min à une température de 40 °C. Par exemple, un facteur de marche de 200 A à 60 % signifie que sur un cycle de 10 min, le poste à souder fournira un courant de soudage de 200 A pendant 6 min et se mettra ensuite en sécurité pendant 4 min à une température maximale de 40 °C.

TENSION À VIDE

La tension à vide, exprimée en volts, indique la tension mesurée aux bornes du poste à souder lorsqu’il ne débite aucun courant. Plus celle-ci est élevée, plus l’arc électrique sera stable et plus l’amorçage sera facilité.

POSTES MMA

Le poste MMA est le poste à l’arc électrique le plus facile d’utilisation. Son interface rudimentaire permet des réglages simples et rapides. Doté de la technologie Inverter, le poste MMA est petit, léger et économique (consommation primaire plus faible). Monophasé et compatible avec de petits générateurs, il peut être branché et fonctionner n’importe où. Le poste MMA s’adresse entre autre aux soudeurs occasionnels, aux particuliers et aux artisans.

POSTES TIG

Plus exigeant dans le paramétrage et à l’usage, le poste TIG nécessite une connaissance plus pointue de la soudure ainsi qu’une bonne dextérité de la part du soudeur. L’ensemble des paramètres du poste TIG permet des soudures de meilleure qualité avec un résultat visuel plus abouti. Sa torche, légère et ergonomique permet de souder dans des endroits plus difficiles d’accès et d’effectuer des travaux plus minutieux. Le poste TIG convient en priorité à une catégorie de soudeurs professionnels, pour des travaux de soudage de précision, complexes et exigeant un résultat visuel irréprochable.

POSTES MIG/MAG

Également très technique, le poste MIG/MAG est optimisé pour des travaux plus linéaires ou répétitifs. Grâce à une méthode de transfert propre à la méthode MIG/MAG (par gouttelettes), ce poste à souder assure un taux de dépôt de métal d’apport beaucoup plus élevé et garantit ainsi un soudage efficace, dans n’importe quelles directions ou positions. Le dévidage automatique du fil permet de souder plus vite, plus longtemps et sur des longueurs importantes. Offrant une meilleure rentabilité, le poste MIG/MAG convient davantage pour des travaux de soudage de grande ampleur, plus linéaires ou industriels, à la chaîne.